TOP TEN #11
ETIENNE JAUMET

Deux fois par mois des artistes que nous aimons nous présentent leurs 10 tracks préférées.

Pour commencer 2016, Etienne Jaumet nous présente son Top Ten "spécial" Musique de Film :

" Voici mon top 10 spécial musique de film. Dix c'est trop frustrant alors j'en ai mis 12, s'il faut qu'il y en ai 10 enlevez en 2 vous-même, j'ai pas la force... La qualité de ces BO est phénoménale ! Elles sont très agréables à écouter sans le support des films pour lesquelles elles ont été composées. Elles m'ont beaucoup fait évoluer dans ma façon d'apprécier la musique instrumentale. Je n'ai pas voulu proposer des BO obscures, toutes sont des chefs-d'oeuvre accessibles, alors n'hésitez pas à vous les procurer !"


  • Etienne Jaumet

    Etienne Jaumet est un multi instrumentiste qui étudie le saxophone au Conservatoire. C'est cependant aux claviers qu'il commence par se faire un nom sur diverses compilations pop et electro avant de s'illustrer dans le groupe belge The Married Monk, puis dans Flop entre 1997 et 2001. En 2003, il publie le single « Doudouk » en solo.

    Adepte des claviers analogiques (Roland 800 et SH101, Prophet 600, ARP) et du theremin, il prend part ensuite au duo Zombie Zombie avec Neman, de Herman Düne, pour une expérience electro disco revisitée par le krautrock. Le groupe signé par Versatile Records publie l'album A Land for Renegades en 2008.

    Après avoir apporté sa touche reconnaissable de soliste ou ingénieur du son à différents projets (Cosmo Vitelli, Wilfried*) et mis en son des chorégraphies lors de sa résidence d'artiste à la salle Mains d'Oeuvres, Etienne Jaumet se consacre à son activité solo. Le maxi Repeat Again After Me sort en novembre 2007.

    Disposant d'une large palette musicale allant de la composition pour films au free jazz, il injecte son savoir-faire dans l'EP Entropy, remixé par Carl Craig et publié en septembre 2009, et dans son dernier remarquable LP "La Visite".

    Copyright 2014 Music Story Loïc Picaud